L'ex-Yougoslavie

Croatie, suite

J'ai fini Split assez vite en fait, car je n'ai pas visité de musée ni les sous-sols, un peu trop chers à mon goût, et il me restait donc juste à voir l'intérieur de la cathédrale, ou plutôt le semblant de cathédrale car se limitant à un chœur. Puis la ville de Trogir, vieille ville portuaire avec remparts, églises et palais, a été également vite expédiée : beaucoup de traces du passé les rendant certes plus intéressantes que des villes plus modernes, mais rien d'exceptionnel hélas.

Ensuite je suis allé voir la cathédrale Saint-Jacques à Šibenik, du 15e-16e siècle. J'ai surtout vu l'extérieur (car je suis arrivé pendant la messe, et après ils ont fermé très vite les portes). Il y avait notamment de nombreuses têtes sculptées sur le pourtour, très expressives, et quelques frises bibliques intéressantes.

Là, je viens de passer 3 jours à faire des randonnées dans un parc national (de Plitvice) génial : le parc est traversé d'une rivière qui a construit au fil des millénaires de multiples barrages naturels, créant ainsi des lacs entrecoupés par des cascades splendides. Le site est particulièrement bien aménagé, avec des passerelles en bois au pied et au dessus des cascades. De plus certains lacs sont encore en partie gelés, et le ciel était d'un bleu magnifique (sauf le 1er jour, assez couvert puis brumeux alors que je faisais une marche sur des petites sommets face aux lacs, et je n'ai pas vu grand chose). Bref, un peu crevé, mais bien content de ce séjour (qui semblait mal parti, car j'ai eu de la pluie avant d'y arriver).

Aujourd'hui, j'ai fait une lessive à la main, celle de Split (en machine, avec un cycle de lavage très rapide) n'ayant pas rendu du linge impeccable.

Ensuite j'ai repris la route et ai traversé une petite montagne, avec toute une zone bordée de panneau "attention mines" sur plusieurs kilomètres ! J'ai vérifié, la zone correspond précisément aux cartes que l'on trouve sur le site de la diplomatie française. Comme quoi, tout n'était pas erroné, contrairement à ce que laissait entendre le douanier.

Je n'ai plus qu'un site à voir en Croatie, puis je passe en Slovénie.